Architecture

PIERRE VERMEREN : LA FRANCE QUI DÉCLASSE

Je profite de ce début d'année pour terminer la lecture de l'ouvrage de Pierre Vermeren, La France qui déclasse, paru chez Tallandier en mai 2019, et je tombe sur un paragraphe intitulé "Rénover les centres-villes pour réparer les fractures sociales", à partir de la page 160, qui corrobore ce que j'ai écrit en fin d'année 2019 sur le site Internet de Vouvray Patrimoine.

Lire la suite

Imprimer E-mail

ASSOCIATION LE PLESSIS - CULTURES COMMUNES

L’association Le Plessis – Cultures Communes a pour but de contribuer à la sauvegarde, la restauration et la valorisation du château de Plessis-lès-Tours et de son parc, assurant ainsi au site une pérennisation par l’art et la culture.

Lire la suite

Imprimer E-mail

MAISON À IDENTIFIER

Claude Mettavant, président de l'association PHARE de Rochecorbon, cherche à identifier la maison qui figure sur cette photographie, prise au début de 1940. Il s'agit d'une maison transformée en petit cantonnement militaire, dont la mission principale était la surveillance des lieux stratégiques (ponts, voies ferrées...). Pouvez-vous nous aider à identifier cette maison ? Merci d'envoyer vos réponses à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Imprimer E-mail

LES ANCIENNES TUILERIES DE VOUVRAY

Nous consacrons ce second dossier d'étude du patrimoine de Vouvray aux anciennes tuileries de Vouvray, réparties entre le site de la Cisse (près du camping municipal de Vouvray) et le site des Tuileries, avant le rond-point du pont Charles de Gaulle sur la Loire. Les tuileries semblent avoir été créées au XVIIe siècle et le site des Tuileries a fonctionné jusqu'au début du XXe siècle.

Lire la suite

Imprimer E-mail

IDENTIFIER LE PATRIMOINE IMMOBILIER EN PERIL

Le président de la République a confié à M. Stéphane Bern une mission d'identification du patrimoine immobilier en péril et de recherche de solutions innovantes pour assurer le financement des travaux indispensables, en liaison avec les services du ministère de la Culture chargés des monuments historiques.

Les personnes, publiques ou privées, qui souhaitent signaler un bâtiment présentant un intérêt patrimonial et dont la conservation leur parait nécessaire, disposent désormais d'un formulaire en ligne. Celui-ci s'articule en trois parties :

  • identité du demandeur (personne physique, association, collectivité, etc.), sans laquelle aucun signalement ne pourra être pris en compte,
  • identité du propriétaire, lorsqu'elle est connue du demandeur, et
  • renseignements concernant l'immeuble, évidemment indispensables.

Les demandeurs sont priés, si cela leur est possible, de joindre des photographies permettant à la mission d'apprécier l'intérêt du bâtiment et la gravité des désordres, l'ensemble de ces éléments permettant de croiser et d'enrichir ceux détenus par les services en charge des monuments historiques.

Vous pourrez accéder au formulaire de déclaration en ligne en cliquant sur ce lien.

Imprimer E-mail