ANDRE MAGINOT A VOUVRAY

En effectuant des recherches sur l'histoire des jardins de Vouvray (d'ailleurs n'hésitez pas à nous contacter si vous avez des archives sur des jardins), je suis tombée sur un article qui a attiré toute mon attention car il y était question de la présence d'André Maginot à Vouvray... Le saviez-vous ? C'est la raison pour laquelle nous avons une avenue Maginot à Vouvray.

Lire la suite

Imprimer E-mail

DOCTEUR FRANCOIS DE GRAILLY

La semaine dernière, l'un de mes collègues du Domaine de Chaumont-sur-Loire en charge de la conservation des collections du château, m'a présenté une liste de biens vendus aux enchères lors de la cession du château de Chaumont-sur-Loire par la princesse Amédée de Broglie (remariée en secondes noces à S.A.R l’Infant Louis Ferdinand d’Orléans et Bourbon) à l'Etat en 1938.

Lire la suite

Imprimer E-mail

MADELEINE BOUTARD

Madeleine Boutard
(1913-1984)

C’est la première femme député d’Indre-et-Loire et la plus jeune du Parlement. En 1946, cette élue du Parti Communiste avait 32 ans.

Elle est née à Vouvray, Vallée de Nouy, le 16 décembre 1913. Sa mère était cuisinière, son père, Victor Péan, vigneron. L’année d’après, il est parti faire la guerre. En 1935, à 22 ans, elle s’est mariée avec René Boutard lui aussi vigneron à Vouvray. Ils vivaient au Petit Coteau et eurent une fille. René Boutard a été mobilisé en 1939. Elle est vigneronne dans la petite exploitation de ses parents puis avec son mari. Les années de guerre et d’occupation, la collaboration forgent son caractère et ses convictions.

Lire la suite

Imprimer E-mail

LOUIS AUBIN, PERE ET FILS

O mathématiques sévères, je ne vous ai pas oubliées, depuis que vos savantes leçons, plus douces que le miel, filtrèrent dans mon coeur, comme une onde rafraîchissante.

Ils ont le même prénom, le même profil intellectuel, ils ont vécu dans la même maison vouvrillonne qui remonte au XVIe siècle, les Barguins (quelquefois avec l’orthographe Bargains), agrandis par leur ancêtre François Aubin en 1729. Ils sont tous deux victimes d’un injuste oubli.

Lire la suite

Imprimer E-mail