EN CETTE PÉRIODE QUELQUE PEU TROUBLÉE...

Si le patrimoine et l'histoire de Vouvray vous intéressent, nous vous proposons de lire ou relire les articles de fond, que nous avons publiés ces derniers mois sur notre site Internet; n'hésitez pas à naviguer entre les pages pour découvrir les différents sujets que nous avons traités jusqu'à présent :

Et vous pouvez nous suivre également sur Instagram !

 

L'ACTUALITE

EXTRAIT D'UN VOYAGE AGRONOMIQUE EN 1809 À VOUVRAY

En effectuant des recherches sur la Cisse, je suis tombée sur cet ouvrage Extrait d'un voyage agronomique fait dans l'été de 1809 au sud-ouest de la France écrit par le sénateur comte Depère et publié à Paris en 1812. L'ouvrage débute par un chapitre "Irrigations" dans lequel il est question de canaux d'irrigation installés près de l'embouchure de la Cisse dans la Loire, de la Frillière et de son relais de poste, et des champs de mûriers destinés à l'alimentation des vers à soie et donc aux magnaneries pour la sériciculture tourangelle. Preuve en est qu'il y avait bien des champs de mûriers à Vouvray autrefois pour alimenter cette prestigieuse industrie de la soie tourangelle... dont il ne reste presque plus rien aujourd'hui, fort malheureusement.

Lire la suite...

LES PANIERS EN BOIS D'ORCHIDÉES AU XIXE SIÈCLE

En 2016, lorsque je commençai à travailler au domaine régional de Chaumont-sur-Loire, mon intérêt se concentra rapidement sur les anciennes collections végétales du prince et de la prince de Broglie, derniers propriétaires privés du château de Chaumont-sur-Loire (de 1875 à 1938); collections qui furent très largement récompensées lors des concours horticoles de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. En plus d'avoir un merveilleux potager clos de murs (aujourd'hui propriété de la commune de Chaumont-sur-Loire), le prince et la princesse étaient de véritables amateurs de plantes; ils avaient fait construire des serres, dans le potager, afin d'abriter leurs fabuleuses collections de fruits exotiques, de plantes tropicales et notamment d'orchidées, auxquelles la princesse vouait une véritable passion.

Lire la suite...

LE MANOIR DU PLESSIS À VOUVRAY

Nouvel article, en cette période de confinement, avec les moyens du bord, pour aborder, cette fois-ci, le Manoir du Plessis, qui est inscrit, partiellement, aux Monuments Historiques depuis 1981. Lecture...

Lire la suite...

AGENDA 2020

Compte tenu de la situation sanitaire, tous les rendez-vous programmés en juin sont reportés à une date ultérieure, probablement après l'été. Nous vous tiendrons informés de nos prochains rendez-vous.

  • Vendredi 5 juin 2020 à partir de 18h30 : Assemblée Générale pour les adhérents à jour de leur cotisation 2020.
  • Samedi 6 juin 2020 à partir de 11h : Promenade aux Jardins pour les adhérents de l'association.
  • Samedi 19 septembre 2020 : Journées Européennes du Patrimoine avec la visite d'une manufacture tourangelle.

NOS RECHERCHES


RECENSEMENT DES JARDINS HISTORIQUES DE VOUVRAY

Si le dessin de votre jardin a été créé par un paysagiste, connu ou inconnu, à la fin du XIXe siècle ou au début du XXe siècle; si vous avez retrouvé des documents racontant l'histoire de votre jardin, cela nous intéresse ! Merci de nous contacter à l'association Vouvray Patrimoine par email à vouvraypatrimoine@gmail.com


RECENSEMENT DES ARBRES REMARQUABLES DE VOUVRAY

Si vous pensez avoir un arbre remarquable par sa taille, son port, la rareté de son espèce botanique, son âge ou son histoire, contactez-nous à l'association Vouvray Patrimoine par mail à vouvraypatrimoine@gmail.com

Nous avons créé une page dédiée aux arbres remarquables et publierons des articles au fil de nos découvertes.


 

VOUVRAY AUTREFOIS

Accueil

CHARLES BORDES

Photo dans La Tribune de Saint-Gervais, (15e année, numéro spécial, décembre 1909).
Photo dans La Tribune de Saint-Gervais, (15e année, numéro spécial, décembre 1909)

Charles Bordes (1863-1909)

Né à la Bellangerie, musicien.

Son père, Frédéric Bordes, était maire de Vouvray sous le Second Empire. Charles Bordes fut l’élève de Marmontel et de César Franck. Passionné par le chant grégorien, il a rénové la musique liturgique. Il a créé les « Chanteurs de Saint-Gervais » dans l’église parisienne du même nom dont il était maître de chapelle (1890). En 1896 il a fondé la Schola Cantorum et s’est entouré d’Alexandre Guilmant et de Vincent d’Indy. Cette école d’enseignement musical, rattachée à l’Institut Catholique de Paris, était située à partir de 1900 au 269 rue St Jacques où elle est encore *. Il en a fondé d’autres, notamment à Montpellier. Avec les « Chanteurs de Saint-Gervais », il a sillonné la France.

Ses activités de chef de chœur, de pédagogue et d’administrateur lui laissaient peu de temps pour la composition. C’est dommage. Ses œuvres musicales (Suite basque, Quatre Fantaisies rythmiques) ont été marquées par la musique populaire basque qu’il connaissait bien. Il a laissé inachevé un opéra, Les trois vagues, inspiré par une légende basque, jugé par certains (Paul Dukas en particulier) l’égal de Carmen. Au long de sa courte vie (il est mort, épuisé, à l’âge de 46 ans), il a composé près de quarante mélodies sur des poèmes de Verlaine (une vingtaine), Baudelaire, Hugo, Jammes et des auteurs moins connus aujourd’hui.

Mort à Toulon en 1909, il a été inhumé dans le caveau familial au cimetière de Vouvray. Il existe une rue Charles Bordes dans le bourg. Sur le mur Sud de l’église un monument lui rend hommage avec une sculpture de Médéric Bruno repésentant trois jeunes choristes. Il a été inauguré le 17 juin 1923.

En 2009, pour le centenaire de sa mort, une conférence de Catrina Flint (musicologue canadienne) a eu lieu à Val ès Fleurs ainsi qu’une exposition à la Bibliothèque Municipale de Tours puis à celle de Vouvray. La mémoire de Charles Bordes est défendue par Michel Daudin, Président des « Journées Charles Bordes » ( site : http://www.journeescharlesbordes.com/ ) et Bernard Cassaigne dans son blog « Autour de Charles Bordes » (http://charles-bordes.over-blog.com/ ).

* C’est toujours une école de musique privée, mais son statut est différent. Voir le site : http://www.schola-cantorum.com/index.php/fr/

 

Imprimer E-mail

Contacter Vouvray Patrimoine

Par email : vouvraypatrimoine@gmail.com

Siège de l'association : Association Vouvray Patrimoine - Mairie de Vouvray - 1 rue Léon Gambetta - 37210 VOUVRAY

Adresse du courrier : Association Vouvray Patrimoine / 1A allée du Dixième - 37210 VOUVRAY