CHARLES VAVASSEUR

Charles Vavasseur (1867-1950)

Maire de Vouvray sans interruption de 1908 à 1944, il a été élu député d’Indre-et-Loire en 1919 et a siégé à l’Assemblée Nationale jusqu’en 1924 avec le groupe de la Gauche républicaine démocratique. Le nom ne doit pas tromper : Vavasseur n’était pas de gauche*. Il reçoit à Vouvray, entre 1936 et 1938 une dizaine de réunions du PSF (Parti Social Français) et des Croix de Feu. Comme président de la Société d’Agriculture d’Indre-et-Loire, il était à Vichy, au Conseil national, en 1941.

Viticulteur et négociant en vins à Vouvray, ayant surmonté victorieusement la crise du phylloxéra dans les dernières années du 19e siècle, il s’occupa très activement des problèmes de sa profession, et devint président du Syndicat des vins mousseux de Vouvray ; il obtint l’AOC Vouvray en 1936 et créa en 1937 la Confrérie de la Chantepleure.

Une place porte son nom. On y trouve un buste en bronze, posé sur son socle en marbre, il est l’œuvre d’Aimé Octobre (1868-1943, Prix de Rome, ami de Vavasseur, enterré au cimetière de Vouvray). A la mort de Charles Vavasseur, ses descendants l’offrirent à la commune, à condition de donner son nom à une place. L’inauguration de celle-ci eu lieu en 1969, en présence de la famille Vavasseur et de Daniel Octobre, fils du sculpteur.

* A la bibliothèque d’histoire de la Faculté des lettres de Tours, on peut consulter le mémoire que lui a consacré Alain Lecomte en 1998 : Charles Vavasseur (1867-1950) : leader de la droite tourangelle d'une guerre à l'autre.

 

Imprimer E-mail