DOCTEUR FRANCOIS DE GRAILLY

La semaine dernière, l'un de mes collègues du Domaine de Chaumont-sur-Loire en charge de la conservation des collections du château, m'a présenté une liste de biens vendus aux enchères lors de la cession du château de Chaumont-sur-Loire par la princesse Amédée de Broglie (remariée en secondes noces à S.A.R l’Infant Louis Ferdinand d’Orléans et Bourbon) à l'Etat en 1938.

La liste mentionnait le nom et la commune de résidence des différents acquéreurs et parmi eux figurait un certain de Grailly (également orthographié Degrailly sur la liste) habitant Vouvray; mon collègue me demanda donc d'effectuer des recherches afin de trouver des informations sur ce personnage et ses éventuels descendants. Le soir même, j'envoyai un email aux adhérents de Vouvray Patrimoine afin de tenter d'obtenir des renseignements sur ce Monsieur de Grailly ou Degrailly. Très rapidement, grâce au moteur de recherche Gallica de la Bibliothèque Nationale de France, je sus qu'il s'agissait d'un ancien médecin de Vouvray, le Docteur de Grailly, qui avait officié dans notre commune au début du XXe siècle.

En deux jours, il fut possible de retracer les grandes lignes de la carrière et de la descendance du Dr de Grailly grâce à la réactivité de Messieurs Bernard Cassaigne, Michel Vantouroux et Mme Emmanuelle Hardy; qu'ils en soient ici remerciés. Merci également aux autres personnes qui ont répondu à mon message.

Le Docteur François Aurélien Eloi de Grailly est né en 1864 et décédé en 1943. Le Bulletin du service de santé militaire de septembre 1886 fournit la liste des "candidats reconnus admissibles à subir les épreuves orales du Concours pour l'admission aux emplois d'élève du service de santé militaire" et le nom de François-Aurélien-Eloi de Grailly est mentionné. En 1891, il publie un ouvrage de 36 pages aux Editions Privat, intitulé De la trachéotomie dans le croup ses indications et ses accidents.

Dans le numéro de janvier 1939 de La Revue des établissements de bienfaisance, il est écrit que le Docteur François-Aurélien de Grailly est médecin militaire et médecin inspecteur des écoles à Vouvray. Plusieurs personnes vivant de longue date à Vouvray ont donc confirmé que le Docteur François de Grailly avait officié à Vouvray et avait son cabinet au n°30 rue Victor Hérault dans cet ensemble immobilier, qui devint plus tard l'Ecomusée de Vouvray.

Le Docteur François de Grailly est enterré au cimetière de Vouvray et l'on apprend qu'il a été fait Chevalier de la Légion d'Honneur; il a été inhumé avec les personnes suivantes :

  • Anne de Grailly, née Garnot, 1890-1975
  • Hélène Garnot, née Vernudachi, 1866-1953
  • Georges Henri de Grailly, 11 novembre 1933-27 janvier 1935, décédé prématurément à l'âge de 2 ans.

En dehors de Georges, le Dr François de Grailly semble avoir eu trois autres enfants, Michel, Françoise et Jean. Dans le quotidien L'Action Française du 30 novembre 1920, la naissance de Michel est annoncée dans ces termes "Le docteur et Mme François de Grailly sont heureux de faire part de la naissance à Vouvray de leur fils Michel".

Michel de Grailly est né le 22/11/1920 à Vouvray et décédé le 19/04/2008 à Saint-jean de Luz. C'était un avocat et un homme politique français. Une fiche lui est consacrée dans Wikipedia et l'on apprend qu'à l'âge de 19 ans, au début de la seconde guerre mondiale, il participa à la Résistance, dans le maquis « Panthère », puis à la lutte pour la Libération du territoire au sein de la 1ère Armée française. Il devint par la suite avocat à la Cour d’Appel de Paris. Il prit sa retraite dans le Pays basque à Saint-Pée-sur-Nivelle, où il créa entre autres en 1992 le club de bridge l’As de Luz.

Michel s'est marié à Simone Pelleterat de Borde, qui est décédée le 26 janvier 2015 dans sa 96ème année, comme cela a été annoncé dans le Carnet du Jour du Figaro en date du 28 janvier 2015. Michel et Simone de Grailly eurent apparemment trois enfants : Alix (mariée au Dr Michel Gravez), François et Antoine.

Michel et Françoise de Grailly - © Le Télégramme
Michel de Grailly (2nd à partir de la gauche) et Françoise de Grailly (3ème à partir de la gauche) en août 2004 - © Le Télégramme

Françoise de Grailly, artiste accomplie et propriétaire du manoir et atelier d'art de Kervellic, en Bretagne, est faite Chevalier des Arts et Lettres en 2004, comme vous pourrez le lire dans cet article du Télégramme datant du 21 août 2004; elle pose d'ailleurs avec son frère Michel (photo ci-dessus).

Françoise de Grailly, 30 septembre 2000 - © Le Télégramme

Par contre, il semble difficile de trouver des informations sur Jean de Grailly.

 

M. Bruno Labrousse nous indique que cette maison est une branche cadette, issue d'un frère d'Archambaud de Grailly qui, par son mariage avec Isabelle de Foix, devint comte de Foix, aux pieds des Pyrénées et est l'ancêtre d'Henri IV. Merci à vous pour ce renseignement.

Si vous avez des informations sur cette illustre famille, merci de bien vouloir nous contacter à l'Association Vouvray Patrimoine à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer E-mail