Personnages célèbres

12 AOÛT 1934 : INAUGURATION DE LA PLACE VAVASSEUR À VOUVRAY

Celles et ceux qui connaissent Vouvray doivent savoir situer la place Vavasseur (autrefois appelée place de la Bonne Dame), au coeur du village, rue Victor Hugo. D'après les documents de l'office de tourisme, cette ancienne place de la Bonne Dame prit le nom de place Vavasseur en 1969 : "Le buste en bronze sur son socle en marbre représente Charles-Henri Vavasseur. Réalisé en 1930 par le sculpteur Octobre Aimé (Prix de Rome de sculpture et ami de Vavasseur), il était conservé par le maire dans son bureau. À la mort de celui-ci, ses descendants l'offrirent à la commune à condition de donner son nom à une place. L’inauguration de celle-ci eut lieu en 1969, en présence de la famille Vavasseur et de Daniel Octobre, fils du sculpteur et Prix de Rome de gravure."

Lire la suite

Imprimer E-mail

ANDRE MAGINOT A VOUVRAY

En effectuant des recherches sur l'histoire des jardins de Vouvray (d'ailleurs n'hésitez pas à nous contacter si vous avez des archives sur des jardins), je suis tombée sur un article qui a attiré toute mon attention car il y était question de la présence d'André Maginot à Vouvray... Le saviez-vous ? C'est la raison pour laquelle nous avons une avenue Maginot à Vouvray.

Lire la suite

Imprimer E-mail

DOCTEUR FRANCOIS DE GRAILLY

La semaine dernière, l'un de mes collègues du Domaine de Chaumont-sur-Loire en charge de la conservation des collections du château, m'a présenté une liste de biens vendus aux enchères lors de la cession du château de Chaumont-sur-Loire par la princesse Amédée de Broglie (remariée en secondes noces à S.A.R l’Infant Louis Ferdinand d’Orléans et Bourbon) à l'Etat en 1938.

Lire la suite

Imprimer E-mail

MADELEINE BOUTARD

Madeleine Boutard
(1913-1984)

C’est la première femme député d’Indre-et-Loire et la plus jeune du Parlement. En 1946, cette élue du Parti Communiste avait 32 ans.

Elle est née à Vouvray, Vallée de Nouy, le 16 décembre 1913. Sa mère était cuisinière, son père, Victor Péan, vigneron. L’année d’après, il est parti faire la guerre. En 1935, à 22 ans, elle s’est mariée avec René Boutard lui aussi vigneron à Vouvray. Ils vivaient au Petit Coteau et eurent une fille. René Boutard a été mobilisé en 1939. Elle est vigneronne dans la petite exploitation de ses parents puis avec son mari. Les années de guerre et d’occupation, la collaboration forgent son caractère et ses convictions.

Lire la suite

Imprimer E-mail

LOUIS AUBIN, PERE ET FILS

O mathématiques sévères, je ne vous ai pas oubliées, depuis que vos savantes leçons, plus douces que le miel, filtrèrent dans mon coeur, comme une onde rafraîchissante.

Ils ont le même prénom, le même profil intellectuel, ils ont vécu dans la même maison vouvrillonne qui remonte au XVIe siècle, les Barguins (quelquefois avec l’orthographe Bargains), agrandis par leur ancêtre François Aubin en 1729. Ils sont tous deux victimes d’un injuste oubli.

Lire la suite

Imprimer E-mail

CHARLES VAVASSEUR

Charles Vavasseur (1867-1950)

Maire de Vouvray sans interruption de 1908 à 1944, il a été élu député d’Indre-et-Loire en 1919 et a siégé à l’Assemblée Nationale jusqu’en 1924 avec le groupe de la Gauche républicaine démocratique. Le nom ne doit pas tromper : Vavasseur n’était pas de gauche*. Il reçoit à Vouvray, entre 1936 et 1938 une dizaine de réunions du PSF (Parti Social Français) et des Croix de Feu. Comme président de la Société d’Agriculture d’Indre-et-Loire, il était à Vichy, au Conseil national, en 1941.

Lire la suite

Imprimer E-mail

ARMAND MOISANT

Armand Moisant (1838-1906)

Né le 28 août 1838 à Neuillé-Pont-Pierre (Indre-et-Loire) et mort dans cette même commune le 10 juillet 1906, cet ingénieur-constructeur et industriel français était le grand concurrent de Gustave Eiffel. Il s'illustra de 1870 à 1906 dans de grands travaux de constructions métalliques en France tels que le Bon Marché, le Grand Palais et autres travaux pour les expositions universelles de Paris, le métro aérien et la gare de Lyon à Paris, le pont du Midi à Lyon ainsi que dans les colonies et le monde entier.

Lire la suite

Imprimer E-mail

EMILE DELAHAYE

Emile Delahaye (1843-1905)

Le premier constructeur français d’automobiles de luxe a vécu à Vouvray. Né à Tours, rue de l'Ancienne-Intendance (rue des Halles) en 1843, Émile Delahaye était le fils d'un tapissier de la rue Royale (aujourd'hui, la rue Nationale). Une ville dans laquelle il se mariera (1873) et reviendra en 1879 pour s'installer et racheter l'entreprise de Julien Bréthon, constructeur de matériels et de fours pour céramistes. L'adresse est au 34, rue du gazomètre. Rapidement, l'ingénieur reconvertit l'entreprise et l'oriente vers les fabrications mécaniques, essentiellement pompes et moteurs.

Lire la suite

Imprimer E-mail

CHARLES BORDES

Photo dans La Tribune de Saint-Gervais, (15e année, numéro spécial, décembre 1909).
Photo dans La Tribune de Saint-Gervais, (15e année, numéro spécial, décembre 1909)

Charles Bordes (1863-1909)

Né à la Bellangerie, musicien.

Son père, Frédéric Bordes, était maire de Vouvray sous le Second Empire. Charles Bordes fut l’élève de Marmontel et de César Franck. Passionné par le chant grégorien, il a rénové la musique liturgique. Il a créé les « Chanteurs de Saint-Gervais » dans l’église parisienne du même nom dont il était maître de chapelle (1890). En 1896 il a fondé la Schola Cantorum et s’est entouré d’Alexandre Guilmant et de Vincent d’Indy. Cette école d’enseignement musical, rattachée à l’Institut Catholique de Paris, était située à partir de 1900 au 269 rue St Jacques où elle est encore *. Il en a fondé d’autres, notamment à Montpellier. Avec les « Chanteurs de Saint-Gervais », il a sillonné la France.

Lire la suite

Imprimer E-mail