MADELEINE BOUTARD

Madeleine Boutard
(1913-1984)

C’est la première femme député d’Indre-et-Loire et la plus jeune du Parlement. En 1946, cette élue du Parti Communiste avait 32 ans.

Elle est née à Vouvray, Vallée de Nouy, le 16 décembre 1913. Sa mère était cuisinière, son père, Victor Péan, vigneron. L’année d’après, il est parti faire la guerre. En 1935, à 22 ans, elle s’est mariée avec René Boutard lui aussi vigneron à Vouvray. Ils vivaient au Petit Coteau et eurent une fille. René Boutard a été mobilisé en 1939. Elle est vigneronne dans la petite exploitation de ses parents puis avec son mari. Les années de guerre et d’occupation, la collaboration forgent son caractère et ses convictions.

Lire la suite

Imprimer E-mail

LOUIS AUBIN, PERE ET FILS

O mathématiques sévères, je ne vous ai pas oubliées, depuis que vos savantes leçons, plus douces que le miel, filtrèrent dans mon coeur, comme une onde rafraîchissante.

Ils ont le même prénom, le même profil intellectuel, ils ont vécu dans la même maison vouvrillonne qui remonte au XVIe siècle, les Barguins (quelquefois avec l’orthographe Bargains), agrandis par leur ancêtre François Aubin en 1729. Ils sont tous deux victimes d’un injuste oubli.

Lire la suite

Imprimer E-mail

CHARLES VAVASSEUR

Charles Vavasseur (1867-1950)

Maire de Vouvray sans interruption de 1908 à 1944, il a été élu député d’Indre-et-Loire en 1919 et a siégé à l’Assemblée Nationale jusqu’en 1924 avec le groupe de la Gauche républicaine démocratique. Le nom ne doit pas tromper : Vavasseur n’était pas de gauche*. Il reçoit à Vouvray, entre 1936 et 1938 une dizaine de réunions du PSF (Parti Social Français) et des Croix de Feu. Comme président de la Société d’Agriculture d’Indre-et-Loire, il était à Vichy, au Conseil national, en 1941.

Lire la suite

Imprimer E-mail

ARMAND MOISANT

Armand Moisant (1838-1906)

Né le 28 août 1838 à Neuillé-Pont-Pierre (Indre-et-Loire) et mort dans cette même commune le 10 juillet 1906, cet ingénieur-constructeur et industriel français était le grand concurrent de Gustave Eiffel. Il s'illustra de 1870 à 1906 dans de grands travaux de constructions métalliques en France tels que le Bon Marché, le Grand Palais et autres travaux pour les expositions universelles de Paris, le métro aérien et la gare de Lyon à Paris, le pont du Midi à Lyon ainsi que dans les colonies et le monde entier.

Lire la suite

Imprimer E-mail

EMILE DELAHAYE

Emile Delahaye (1843-1905)

Le premier constructeur français d’automobiles de luxe a vécu à Vouvray. Né à Tours, rue de l'Ancienne-Intendance (rue des Halles) en 1843, Émile Delahaye était le fils d'un tapissier de la rue Royale (aujourd'hui, la rue Nationale). Une ville dans laquelle il se mariera (1873) et reviendra en 1879 pour s'installer et racheter l'entreprise de Julien Bréthon, constructeur de matériels et de fours pour céramistes. L'adresse est au 34, rue du gazomètre. Rapidement, l'ingénieur reconvertit l'entreprise et l'oriente vers les fabrications mécaniques, essentiellement pompes et moteurs.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Plus d'articles...